Emissions radiophoniques, tables rondes…

Aux actes citoyens! au Café culture de Toulon

Il y a eu environ 25 personnes pour le visionnage du film réalisé à partir de mon article

Aux Actes citoyens!

au Café Culture de Toulon
(24, rue Paul Lendrin ; 83000 Toulon – Tél.: 04.94.62.44.52.)
 le Vendredi 12 mai 2017
 (entrée libre)
L’accueil a été chaleureux.
Le visionnage a été attentif.
L’échange, après le film, a été riche et ouvert.
Merci à toutes celles et tous ceux qui étaient présents: Bettie (qui est à l’initiative de l’événement), Mireille (présidente de l’association Cultures et communication, organisatrice de l’événement), Mathilda (hôtesse souriante et technicienne parfaite), Louise (hôtesse et serveuse avenante), Annie et André, Jean-Max, Pascal et Anne, Frédéric, Nadia, Aouad, et tous les autres…
***

Aux actes citoyens !

Tribune – vraiment – libre de Christophe Forgeot
Film de 29min
Réalisation VVPR
Ecriture et lecture: Christophe Forgeot
Images: Fernand Garnier
36
A l’heure des gazouillis, osez un chant plus consistant.
Cette parole optimiste que vous allez écouter ne se veut pas une leçon de morale ou un étalage égocentré, juste une incitation joyeuse à « l’action bienveillante », pour reprendre la formule d’un troubadour d’aujourd’hui, Frédéric Ganga, juste un appel souriant à la résistance heureuse.

Vous pouvez visionner ce film sur Youtube en cliquant sur: https://www.youtube.com/watch?v=ID_mOS3e5BE

Résultat de recherche d'images pour "café culture toulon"

LES MOTS D’AZUR OU LA POESIE EN DIRECT

Le vendredi 10 mars 2017 à 18h10, je réalise et j’anime l’émission de radio Les Mots d’Azur – la poésie en direct, sur Agora Côte d’Azur, à 18h10.

Les invités sont le poète et éditeur Luc Vidal (éditions du Petit véhicule) et la poétesse Gisèle Sans.
En compagnie de Gisèle Sans

En compagnie de Gisèle Sans

Agora-Côte-dAzur

Quelle que soit ta/votre situation géographique sur la planète, tu peux/vous pouvez écouter cette émission en direct sur Internet, sur le site de la radio Agora Côte d’Azur ou bien en différé, quand vous le voulez, sur le même site, à partir du 14 mars, dans la rubrique des émissions Les Mots d’Azur, Les Mots d’Azur n°22 du 10 mars 2017http://agoracotedazur.fr/category/les-mots-dazur/

Christophe Forgeot et Gisèle Sans

Christophe Forgeot et Gisèle Sans… avec un autre Christophe, en arrière plan!

Vendredi 10 février 2017, à 18h10, sur Agora-Côte d’Azur émission radiophonique Les Mots d’Azur ou la poésie en direct

Le vendredi 10 février 2017, à 18h10, sur Agora-Côte d’Azur, la 21ème émission radiophonique Les Mots d’Azur ou la poésie en direct est réalisée et présentée par Christophe Forgeot.

Les poètes invités sont Antoine Simon et David Belmondo.

A partir du 14 février, vous pourrez écouter l’émission en allant sur http://agoracotedazur.fr/category/les-mots-dazur/ et en choisissant l’émission n°21 du 10 février 2017.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Emission du vendredi 10 février 2017. De gauche à droite: Christophe Forgeot, Antoine Simon et David Belmondo.

EMISSION DE RADIO le vendredi 13 janvier 2017

De gauche à droite: Christophe Forgeot, Ivan Dmitrieff et Amaury Forgeot

De gauche à droite: Christophe Forgeot, Ivan Dmitrieff et Amaury Forgeot

Vendredi 13 janvier 2017, sur Agora-Côte d’Azur – La Radio en liberté, la 20ème émission radiophonique Les Mots d’Azur ou la poésie en direct a été préparée par Magda Igyarto et présentée par Christophe Forgeot et Amaury Forgeot. Les poètes invités étaient Martine Morillon-Carreau et Ivan Dmitrieff.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ivan Dmitrieff et Amaury Forgeot

En FM, vous pourrez écouter l’émission en allant sur http://agoracotedazur.fr/category/les-mots-dazur/ (et en choisissant l’émission n°20 du 13 janvier 2017), à partir du mardi 17 janvier.

Amaury Forgeot et Christophe Forgeot

Amaury Forgeot et Christophe Forgeot

Radio Agora Côte d’Azur

J’ai donc animé exceptionnellement l’émission Les Mots d’Azur (en remplacement de Magda Igyarto)

sur radio Agora Côte d’Azur

Vendredi 13 novembre 2015

de 18h10 à 19h

et dont les invités étaient Philippe Molino, Hélène Grosso et Gislaine Ariey

OLYMPUS DIGITAL CAMERADe gauche à droite: Philippe Molino, Christophe Forgeot, Hélène Grosso et Gislaine Ariey.
(Photo Stéphane Grosso.)

 

Ce fut une excellente émission, un excellent moment!

radio agoraDe gauche à droite: Gislaine Ariey, Christophe Forgeot, Philippe Molino et Hélène Grosso.
(Photo: Stéphane Grosso.)

C’était un peu avant les attentats de Paris. Ce sera donc aussi une date que je retiendrai pour de tragiques raisons.

Le spectacle doit continuer. Puisque c’est ma manière de résister, de lutter.

Poésie et musique au programme

Vous pouvez écouter l’émission en cliquant ici

ou sur http://agoracotedazur.fr/category/les-mots-dazur/

(choisir l’émission du 13 novembre 2015)

logo_agora

 

Echiquier d’Azur / Déclics et des mots d’ici et d’ailleurs

2 de mes poèmes ont été exposés au format A3 dans l’exposition Déclics et des mots d’ici et d’ailleurs de l’association Echiquier d’Azur du 15 au 20 septembre 2015, dans la salle Saint-Esprit de Valbonne, dans le cadre du Fest’inVal, edición española, 2015.

Des photographes internationaux du collectif Echiquier ont présenté chacun une sélection de photos. L’association Les Mots d’Azur a accompagné ces images par des textes et des sculptures poétiques.

 

Voici les 2 photos à partir desquelles j’ai écrit mes textes:

Christofer Grandin (Suède)

valbonne-grandin5

Colibris
Un homme et sa nausée
Sa folie vomie un matin gris

Sa barbarie comme un étendard
Brandie dans le renfermé de son crâne
Sa pulsion blafarde éclairant le plafond d’une centrale
Ses raisons dorées ses murs fallacieux
Ses impasses déguisées en avenues

Quoi la beauté de la Terre ?!
La Terre
Belle parce que les arbres sont beaux
La Terre
Notre seul palais réduit en masure

A nos âmes de noyés
Dans la gesticulation désespérée de notre lucidité
Alerte !
Ne sentons-nous pas le tranchant d’un non-retour
Sommes-nous si captifs de notre part d’ombre

Des colibris jettent leur goutte d’eau à la porte de notre masure
Une vision
Un salut
Le flot d’une vision
Le flot d’un salut

Christophe Forgeot

***

Esse (Italie)

valbonne-esse-4.jpg

Dernière résistance

A son corps défendant le froid dans la bouche
Il marche à l’aplomb acéré d’un mur

Depuis si longtemps le caniveau invite une langue à laper le jour

A bras-le-corps la lumière le saisit
Ou bien il marche à la lueur d’un mot

Depuis si longtemps le trottoir cherche un dos pour faire sa nuit

A l’envasement du monde
Il oppose l’épaisseur des poèmes
La valve des images
L’ardeur fragile des mouvements

Mais la glace et l’obscurité étreignent sa chaleur humaine
Et dans une dernière résistance
Il se lance de toute son âme dans la beauté

Christophe Forgeot

024

Aux côtés des représentants des associations Les Mots d’azur et Echiquier d’azur. On reconnaîtra les poétesses Brigitte Broc et Magda Igyarto (3ème et 4ème personnes en partant de la gauche), ainsi que Pierre-Jean Blazy (7ème), poète et président des Mots d’Azur.

 

Emission radiophonique Les Mots d’Azur du 3 décembre 2014 (émission n°2), sur Agora Côte d’Azur.

Dans l’émission Les Mots d’Azur, sur Agora FM, à environ 30 minutes du début de l’émission (qui est consacrée à la poétesse Brigitte Broc), Magda Igyarto traite de la poésie érotique et l’un de mes poèmes érotiques (issu de mon recueil Murmures d’Eros aux éditions Wallâda) y est lu. Dans cette émission, Magda Igyarto mentionne également que ce poème érotique est paru dans la très belle anthologie La Poésie érotique du Moyen Age à nos jours de Giovanni Dotoli, aux éditions Hermann. A écouter sur ce lien (émission n°3 du 12 décembre 2014) : http://agoracotedazur.fr/category/les-mots-dazur/

Emission radiophonique Les Mots d’Azur du 14 novembre 2014 (émission n°2), sur Agora Côte d’Azur.

 

Agora Côte d’Azur m’a invité le vendredi 14 novembre 2014 à 18h pour participer à l’émission Les Mots d’Azur animée par Magda Igyarto et consacrée à l’amour… avec des lectures de mon recueil Murmures d’Eros (préface de Jacques Salomé, éditions Wallâda).
Vous pouvez écouter  cette émission sur : http://agoracotedazur.fr/category/podcast/les-mots-dazur/ .

Magda Igyarto

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous serez ainsi conviés sur la Côte d’Azur (les studios de la radio associative Agora Côte d’Azur sont à Grasse), à bord d’un navire nommé poésie… avec des poèmes de votre serviteur, de Robert Desnos, de Jacques Prévert et des chansons de Pierre Meige, de Marc Robine avec un poème de René Guy Cadou, de Catherine Leforestier…
 

Quelques mots….d’Azur

L’association « LES MOTS D’AZUR » a été créée au mois de novembre 2010 dans le but d’assurer la diffusion de la poésie vivante dans le département des Alpes-Maritimes, une terre qui s’avère riche en poètes et poétesses.mots d'azur

Table ronde « (Re)définir la poésie, » à La Seyne (Var)

Je participe à la table ronde « (Re)définir » la poésie, au Théâtre Apollinaire, à La Seyne-sur-Mer- le 11 avril à 17h, avec Colette Gibelin et Cédric Lerible.
Cédric Lerible organise cette table ronde avec Les Amis de La Seyne ancienne et moderne. Elle aura pour objectif de proposer un bref panorama de l’origine de la poésie, de (re)définir la poésie et sa propre écriture.

Entrée libre.

Ciné-débat sur le handicap, au Pradet (Var)

Participation au Ciné-débat organisé par la ville du Pradet (Var), avec Bernard BOGLIOLO (ex-directeur de l’Institut Médico-Educatif Bel’Estello, psychanalyste et maître-assistant à la faculté Paris VII) et Edwige LALLEMAND (chargée de mission auprès de l’Association des Paralysés de France, APF délégation du Var.
(Participation en qualité de responsable de formation à l’association Développement et Epanouissement par la Formation et l’Insertion Sociale, DEFIS, La Valette-du-Var).

Après la projection du film de Bard BREIEN, « L’Art de la pensée négative » (sous titré « Fuck Them all! », sortie le 26 novembre 2008), Eric SCHMID, du Service Ciné/Médiation Culturelle de la commune du Pradet, a animé un débat entre les intervenants et le public, autour du film et de certaines questions: La place de la personne en situation de handicap évolue-t-elle suffisamment dans notre société? Quel bilan peut-on faire? Quelle considération et quel intérêt suscite la personne handicapée? Quels sont les moyens, les projets et quels aménagements sont prévus pour cette population?

fev2011b

Description du film :

Film norvégien de Bard Breien, 2008.

Avec Fridtjov Såheim, Kjersti Holmen, Henrik Mestad.

Geirr est trentenaire et handicapé à la suite d’un accident. Sa femme est sur le point de le quitter, cédant devant son mauvais esprit et sa misanthropie galopante. En désespoir de cause et pour lui donner une dernière chance, elle convie chez lui un groupe d’handicapés chaperonnés par une coach pleine de foi en sa méthode positive. Il les accueille à sa manière en leur vidant un extincteur dessus. Dès lors, son entreprise de démoralisation commence. Tous les repères vont exploser, les handicapés vont prendre le contrôle et exclure les valides et leur bonne conscience, se perdant dans une nuit d’ivresse aux vertus inattendues.

REVUE DE PRESSE :

Le ton est donné par l’affiche, on est devant une comédie corrosive, inespérée et à l’humour délicieusement noir. Le modèle du handicapé exemplaire est enfin battue en brèche. Le film prend le contrepied pour nous présenter des personnages excessifs, mais du coup, qui gagnent en dimension humaine. Cet auteur Norvégien nous montre l’émancipation de ceux qui n’ont pas le droit d’être négatifs et envoie les belles certitudes au diable.

Service Ciné/Médiation Culturelle de la commune du Pradet

LES INROCKUPTIBLES
Par scribere, mardi 25 novembre 2008 à 15:38 – Revue de presse

Cette comédie féroce sur le handicap réussit tout autant comme charge contre la bienséance et comme danse burlesque de corps déreglés.
Les « corps vils » au cinéma ne sont pas les masses de fêtards qu’Evelyn Waugh décrivait dans son roman, mais bien ceux des handicapés physiques, dont la représentation est sans cesse menacée par le pathos, la leçon édifiante. Une catégorie plus sympathique est celle des handicapés hargneux, à peu près toujours en fauteuil roulant. De Peter Sellers sur roues forcément grinçantes dans Docteur Folamour à la paire Delépine / Kerven dans le road-movie (en fauteuil) Aaltra, le handicapé moteur y joue sur la mauvaise conscience, écrase le politiquement correct et est un salaud comme tout le monde. L’Art de la pensée négative s’ajoute à cette liste sous forme d’un jeu de massacre qui n’épargne aucune dimension du « problème » : la dépendance, la culpabilité, le regard du conjoint valide, la sexualité…Soit ici un groupe de thérapie pour handicapés. Mené par une psychologue des services sociaux norvégiens, il entreprend de convertir à la pensée positive Geirr, un paralysé cynique qui préfère l’invective et se cloître dans sa chambre avec ses disques de Cash et Apocalypse Now – le personnage est un pied de nez au cliché du vétéran mutilé façon Tom Cruise dans Né un 4 juillet. La séance dégénère vite pour tous.
Huis clos lo-fi, le film aurait pu facilement tourner à la pièce de théâtre plan-plan. Sauf que la promiscuité fait vite sens – en fauteuil roulant , on ne va pas très loin – pour les protagonistes peu à peu conscients que cette méthode Coué très américaine est en fait une impasse, une énorme mascarade sectaire (telle la phrase presque maoïste « les petits changements font les grands changements »). Mais la force du film est d’envisager finement son espace (la maison de Geirr) pour un ballet de corps atypiques, dans toutes les combinaisons possibles, qu’il s’agisse de sauter par la fenêtre ou de rester coincé sur le monte-charge. On retiendra ainsi le personnage de la jolie blonde paraplégique au sourire-rictus perpétuel, et celui d’un sexagénaire marmonnant, traité comme le monstre de Frankenstein.

À travers eux et leurs postures de poupées cassées, le film trouve un équilibre entre la charge (contre la bienséance, l’infantilisation du coaching et de l’Etat-providence norvégien) et l’énergie burlesque noire, où le handicap serait une mécanique à la fois inquiétante par sa rigidité et ses affolements non contrôlés.
Tel le bras du docteur Folamour, toujours en danger de faire le salut nazi au plus mauvais moment. La fin assez curieuse du film, lourde, presque absurde au regard du chaos passé, enfonce le clou : oui penser positif est décidément très irritant.

Léo Soesanto

(Critique provenant de : http://blog.lartdelapenseenegative-lefilm.com/)

Invitation à « Paroles d’écriture » animée par Michel Bernard (Agora fm)

Le vendredi 26 novembre 2010, de 18h à 19h, je suis invité à participer à l’émission Paroles d’écriture animée par Michel Bernard, sur la radio AGORA FM, afin de présenter mes ouvrages et, notamment, le dernier paru aux éditions L’Harmattan: Porte de la paix intérieure.

Merci à Michel Bernard pour son invitation.

Emission radiophonique de Gapeau FM du 18 février 2010

Christian Richet m’a invité à son émission de radio consacrée à la poésie érotique, sur Gapeau FM, le 18 février 2010.

Excellents moments!

Aux côtés d’Hélène, d’Edith et d’Yvette qui ont lu les poèmes de mon recueil Murmures d’Eros (éditions Wallâda).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA